Tours de grandes hauteurs – Quy Nhon, Vietnam

Il s’agit de travailler en centre-ville en harmonie avec la nature, le climat et la géographie les magnifiques vues sur les silhouettes des montagnes environnantes. Le projet de parc le long de la plage laisse passer les vues sur la mer et n’autorisent pas de dépassement, les activités s’organisent autour d’une cour basse. L’eau, le vent, associés à une architecture minérale construisent un lieu où s’imbriquent subtilement ville et nature au travers d’un projet collectif commun patrimonial.

C’est un projet identitaire.

Comme le Yin et le Yang, l’homme et la femme, le projet se compose d’éléments architecturaux qui se font écho et se renforcent.

Le socle nait de la minéralité de la ville, du sable de la plage. Les tours s’évasent dans les airs comme des tiges de riz ployées par le vent. Les tours de Quy Nhon sont uniques. Elles façonnent la silhouette de la ville pour des décennies.

Elles sculptent l’horizon, icones identifiables comme le sont les temples Sham superbement implantés dès l’origine du VI ème siècle le long de la côte vietnamienne. Elles portent l’identité et la spécificité des lieux, son histoire, et sa géographie, attentives à la culture, l’art et les usages, face à un développement de l’architecture internationale indifférenciée et homogène.

Le développement de la ville et la localisation du projet occupe une position dominante dans la ville en pleine mutation. Les tours du groupe Hoa Sen de Quy Nhon sont un projet de cœur de ville.

Elles seront la carte postale de la cité.

L’emplacement du site est au centre de la ville, situation visible exceptionnelle entre mer et montagne, au centre de la baie. Il s’agit ici d’être élégant ! Le projet illustre cette intention

Les tours tissent les liens indicibles entre la nature et la ville, les reliefs escarpés des montagnes et l’horizontalité superbe de la baie de Langmai.

Les tours accueillent des espaces contemporains symboliques, emblématiques mixant espaces publics et espaces privés avec une grande variété d’espaces et de lieux poétiques.

Les tours représentent l’activité humaine et son dynamisme économique

Elles initient un développement vertical et une densité à venir de la ville centre. L’implantation en plan des tours est semblable aux ailes d’un papillon. Elle laisse filtrer les vues et les énergies positives entre les montagnes et la mer.

 

Voir le projet