Lycée français – Hanoi (Vietnam)


11571 m2

Hanoi (Vietnam)

Concours 2013

Construction du lycée Alexandre Yersin comprenant 62 classes de la maternelle au lycée


MO
AEFE (Agence pour l'enseignement français à l'étranger)

MOE
DE-SO mandataire / ATEK architectes associés / RFR bet str / ELEMENT ING bet hqe / INDO-ENGI bet fluides et éco. / COSYREST bet cuisine

Coût
7,5 M€ HT

Mission
Complète

Programme & objectifs

Construction neuve d’un groupe scolaire de 62 classes, comprenant des écoles maternelles, primaires et secondaires articulées par des fonctions communes: restauration, amphithéâtre et bibliothèque.

Aménagements d’espaces sportifs indépendants: plateau sportif, gymnase, terrain de rugby , mur d’escalade et piscine.

Caractéristiques

Disposition des bâtis et formes architecturales répondant aux exigences climatiques.
Création d’un niveau de référence r+1 qui dessert l’ensemble des entités et génère des activités et des événements.

Les matériaux choisis viennent de filières locales : terre cuite, béton et métal. Ils sont adaptés aux conditions économiques et environnementales.

Démarche de développement durable Lotus d’Argent

La géographie initie l’histoire: elle est à l’origine de nos usages millénaires et de nos modes de vie actuels.

De la géographie du fleuve à la géométrie des usages, le site ancre l’école Alexandre Yersin dans l’histoire, la culture et le futur du site.
La mutation urbaine efface progressivement les sédiments, les maraîchages et les traces de ce jardin nourricier de la capitale Vietnamienne.
Depuis les digues millénaires proches du terrain, le paysage horizontal est à présent masqué par les hauteurs des nouvelles maisons-tubes, qui obturent les vues vers le fleuve, et les rizières encore existantes. La proximité et la contiguïté des maisons n’offrent plus les mêmes respirations au magnifique paysage des deltas vietnamiens.

Le projet s’implante sous les digues, en amont du delta du capricieux Fleuve Rouge. Au-delà d’être un démonstrateur de « technologie responsable », le projet est un levier de qualité pour une évolution harmonieuse du quartier accrochant le paysage et la géographie. Nous proposons en complément, et dès le concours, un projet urbain à l’échelle du quartier, dont l’école Yersin contient les fondements :

L’architecture du projet s’organise en créant artificiellement un ré-haussement du sol a un niveau continu à R+1 et se perçoit avec une ligne continue sur toute la grande longueur de la parcelle, créant une situation urbaine exceptionnelle.

– Rythmés avec des cours plantées d’alignements végétaux en mémoires aux traces horticoles du site, les bâtiments à deux et trois niveaux composent les différentes cours de récréation.

– Une ligne construite, tendue sur la longueur du terrain et sur la rue des entrées, ordonne la totalité des fonctions, rappelant la ligne légère et gracile du pont de Long bien. Cette « ombrière à vent » cisèle la lumière et inscrit l’institution sur l’espace public. Grande coursive haute, elle organise les déplacements entre les programmes du Lycée et symbolise l’école Alexandre Yersin à l’échelle du grand Hanoï.