Brigade des sapeurs pompiers de Paris – Chevilly-Larue (94)


6.261 m²

Chevilly-Larue (94)

2018-2019

Réhabilitation de la Brigade des Sapeurs Pompiers de Paris à Chevilly-Larue (94)


MO
Préfecture de police de Paris

MOE
DE-SO mandataire / BETREC bet tce / ALTIA bet acoustique/ ATELIER 59 Signalétique

Coût
3,5 M€ HT

Mission
Complète

Programme & objectifs

Remise en valeur et remise à niveau des façades des bâtiments fonctionnels et des 45 logements
Valorisation de l’image du site – Réfection des toitures terrasses

PARCELLE : 8.575 m²

Remise aux normes des extractions d’air

Objectifs HQE : gestion des eaux pluviales et valorisation des déchets

Le site est situé à l’entrée Sud de la ZAC des Meuniers: l’image générale et la qualité des prestations doit valoriser la caserne (bâtiments fonctionnels, logements).
Les solutions techniques mises en oeuvre privilégient les techniques simples et fiables.
Intervention en milieu occupé, phasage par unité fonctionnelle.

Caractéristiques

L’image de la nouvelle caserne image est définie:

– Par une approche «signalétique» ponctuelle distinguant les entités « fonctionnelles » (casernement/restauration/gymnase/tour d’entraînement) de l’entité « résidentielle » de la tour des logements. Le principe est d’unifier l’ensemble du bâti en nuances de blanc et valeurs de gris, rehaussé de ponctuations rouges pour la façade du casernement, et d’un revêtement métallique pour les volumes de loggias des logements.
D’autre part, il est posé un traitement graphique (peinture au sol) sur la vaste esplanade Est, l’aire de giration des véhicules, la zone d’hélisurface (30m de diamètre) et les parkings dédiés.

– Par une approche de « valorisation foncière», car le site au Nord est mutable en quartier résidentiel et la voie des Meuniers rendue publique. L’axe Nord-Sud structurant de la ZAC longera la façade Ouest de l’îlot occupé par la tour des logements et le gymnase.
La tour de logement sera à la même hauteur que les nouvelles constructions de la ZAC. L’aspect architectural des façades de la tour de logements est à un niveau de prestations comparable que les logements de la ZAC.
Le gymnase sera vu du haut des futurs logements avoisinants.

– Par une approche de « simplification» des questions techniques et réglementaires.
Le traitement des enveloppes est cadré par le programme, la marge de manœuvre de conception se situe dans la limitation de détails simples à réaliser, et pérennes.

-Par une approche « avec le sol », indispensable ayant permis de remettre à niveau la définition des espaces extérieurs: renforcement de l’aménagement végétal à l’Ouest, de la qualité de l’esplanade à l’Est, et des clôtures.