Conservatoire de musique de Maisons Laffitte


3.082 m²

Maisons Laffitte (78)

2020

La position urbaine du Pôle Culturel, à l’angle de 2 axes majeurs, renvoie à de l’histoire de Maisons-Laffitte :
- proximité de l’entrée originelle du château qui lui confère une place stratégique comme marqueur territorial, au centre de la commune et non loin de la gare.
- géométrie triangulaire de la parcelle, issue du remembrement du Parc de Maisons et du tracé d’allées « cavalières ».
Le terrain du projet révèle une typologie urbaine spécifique à la ville de Maisons-Laffitte : boisement existant, retrait des constructions, limites publiques constituées exclusivement de haies, mur et grilles. Cette dominante d’organisation paysagère, le projet s’en inspire et prolonge l’idée de « la maison dans le parc » initié par Laffitte. Cet « art savant » qui associe géométrie et géographie constitue l’ADN de la ville : il se fonde sur l’héritage des parcs des XVIII° et XX° siècles. Nous proposons d’y adosser les grands principes du projet :
- Dis tinguer les parties « soubassement » et « piano-nobile » de l’édifice : le soubassement ancre le rez-de-chaussée dans l’épaisseur décaissée du terrain, le piano-nobile définit le niveau d’accès aux fonctions d’accueil par une terrasse en balcon sur le jardin, et à niveau avec le trottoir de l’avenue Albine.


MO
Ville de Maisons Laffitte

MOE
DE-SO

Coût
9,3 M. Euros

Mission
Concours international lauréat

Programme & objectifs

La partition horizontale de l’édifice répond à son ancrage topographique et sa double appartenance ; à la fois au jardin et à l’avenue. La transposition musicale trouve son écho dans l’expression des façades :
Le soubassement s’apparente à une « basse ostinato » figurant l’assise des développements mélodiques et harmoniques. Sa solidité et sa répétition sur une trame de 4,20m composent un péristyle minéral de teinte pierre de Saint Maximin (provenance identique au château).
– Côt é avenue Albine, la façade est semi-enterrée dans le talus mais les salles sont pourvues de larges impostes vitrées. L’aile des loges se replie pour dégager des façades toutes hauteurs et un accès à la terrasse du foyer.

La transcription musicale du piano-nobile l’apparente au « thème » qui développe ses harmonies verticales, sa texture profonde captant les reflets ramifiés des arbres. Les ailettes métalliques finement perforées offrent au regard un plissement vertical dont les variations d’orientation semblent réagir aux frôlements du vent.

Caractéristiques

ÉCONOMIE CIRCULAIRE ET MATÉRIAUX BIOSOURCÉS
Dans une démarche de limitation du recours au ressources naturelles et de limitation de l’énergie grise, nous avons travaillé sur l’économie circulaire, sur l’emploi de matériaux issus du recyclage et des matériaux biosourcées. Également, nous avons utilisé pour chaque type de parois un matériau adapté afin de garantir sa pérennité.
Pour l’isolation de la toiture végétalisée, nous avons utilisé un isolant extérieur en mousse de verre recyclé. Plus de 60% des matériaux utilisés pour la réalisation de cet isolant sont issus du recyclage des parebrises de voitures endommagées. Pour l’isolation de l’enveloppe extérieure et de certaines cloisons, nous avons utilisé de l’isolant en coton recyclé qui est issu de la récupération de jeans par l’entreprise sociale le RELAIS qui en plus d’économiser de la matière permet de relaisser l’insertion par le travail de personnes en difficultés.