Extension de la salle polyvalente au parc des sports de Venelles (13)


1.332 m²

Venelles Boûches-Du-Rhônes (13)

2022

Ce projet consiste en l’extension de la salle polyvalente, salle actuelle principalement dédiée au basketball, située dans le parc des sports de Venelles.
Engagé par la ville, ce projet a pour but d’affirmer l’équipement comme un pôle sportif majeur mais également comme le lieu d’accueil du Parc des Sports.
Plusieurs activités regroupées dans un même équipement s’articulent autour de locaux associatifs et lieux de rencontre mutualisés comme, l’accueil, le bar, le sauna et la salle de réunion.
L’équipement qui regroupe en un même lieu le basket, la danse, les arts martiaux, le judo et le ski, devient un lieu d’animation majeur de la ville et du Parc des Sports.


MO
Ville de venelles

MOE
DE-SO with BDI 84, Ellipse, Gaujard Ingenierie Scop, BE2TL, Altia, EPC

Coût
2,211 M. Euros HT

Mission
Complète

Programme & objectifs

L’enjeu de ce projet est de rendre lisible et extrêmement fonctionnel cet équipement regroupant trois pôles sportifs. Le positionnement de l’entrée à l’articulation des 3 pôles, le Basket, les Arts martiaux et la Danse Bien-être et le positionnement des deux nouveaux pôles, l’un à l’Est et l’autre au Nord de l’existant, permet de :
– «donner à voir» aux usagers très rapidement où sont chacune des trois entités,
– de rassembler ces 3 entités autour de locaux communs,
– de densifier l’occupation de la parcelle pour offrir aux usagers un jardin intérieur (non prévu au programme)
– de repenser l’accès aux tribunes de la salle existante et d’améliorer le fonctionnement du pôle basket existant (de nouveaux bureaux, locaux de stockage, et possibilité de séparer si nécessaire l’accès public et l’accès partenaires…)

Caractéristiques

« Les matériaux bruts destinés à être recouverts doivent être enduits. Le choix des matériaux doit être effectué en recherchant d’une part une harmonie avec les constructions avoisinantes de manière à ce que le projet demeure discret dans son environnement et d’autre part des garanties de bonne conservation dans le temps.
Toutes les façades et pignons de la construction doivent être traités avec le même soin.
Les ouvertures doivent être conçues pour assurer une harmonie d’ensemble de la construction, elles devront être plus verticales qu’horizontales. »
Cette volonté d’homogénéité se retrouve dans le traitement des façades. Les salles émergentes construites en structure et ossature bois, laisse voir le bois en extérieur. Des épines bois, marquent les verticales et s’insèrent entre/ou devant les panneaux de bardage métallique qui recouvrent les façades. Le bardage distingue deux types de finition, soit plein ou peu perforé en partie basse et plus largement perforé en partie haute pour laisser passer la lumière naturelle tout en faisant brise soleil devant les bandeaux vitrés qui ceinturent le haut des salles.
Pour donner une image simplifiée des volumétries, les façades opaques des locaux associé bas sont recouvertes du même bardage. Sur ces locaux construits en maçonnerie, le bardage est assemblé en joint creux et sans épine bois. Ces locaux bas, sont ouverts le plus possibles sur l’extérieur, à la fois pour apporter de la lumière naturelle aux espaces de circulation mais aussi pour ouvrir l’équipement sur le jardin intérieur créé au Nord du site.