Nouvelle médiathèque R. Queneau dans la grande halle Freyssinet


475 m²

RIS ORANGIS (91)

2021

La nouvelle médiathèque prend place dans une ancienne halle Freyssinet dont la qualité majeure est sa hauteur intérieure et son généreux éclairage zénithal.
L’enjeu est de conserver ces qualités et d’en tirer parti .
Le programme se distribue sur 2 niveaux pour les espaces à contrainte acoustique, l’administration et les locaux techniques et toute hauteur pour la grande salle de lecture.
Au RDC, les aménagements du parvis, d’une terrasse et de protections solaires sur les transparences intérieures ouvrent l’équipement sur son quartier.


MO
CA GRAND PARIS SUD SEINE-ESSONNE-SÉNART

MOE
DE-SO mandataire, IN4 str, SWITCH HQE, ALTIA acoustique, CDLP économie

Coût
2.2 M €HT

Mission
Complete

Programme & objectifs

Le site du projet se situe dans la Zac des DOCKS à RIS-ORANGIS, aujourd’hui en phase d’achèvement.
La nouvelle médiathèque crée une polarité culturelle dynamisant la vie de ce futur quartier.
Le projet répond à un enjeu urbain, situé au croisement de la future liaison piétonne entre la gare et le Lac des Docks des Alcool et le franchissement sous la voie ferrée, reliant les berges de la Seine au centre-ville. La séquence formée par la médiathèque valorise cet emplacement stratégique, tant pour sa visibilité que son accessibilité.
L’enjeu est patrimonial, il s’agit d’investir une ancienne halle Freyssinet du Dock des Alcool actuellement à l’état de friche. Le bâtiment à réhabiliter se trouve à l’articulation de la ligne ferroviaire du RER D et du nouveau quartier des Docks.

La médiathèque s’insère dans une halle d’une grande qualité intérieure: espace unitaire et mono- matière éclairé par une lumière zénithale. La réhabilitation de l’existant doit s’y insérer astucieusement, de manière à profiter au maximum des atouts de l’existant, tout en conservant les qualités originelles.

Caractéristiques

Une démarche environnementale sans certification est mise en place avec une structuration proche de la démarche HQE et une série de cibles prioritaires.
Les cibles prioritaires sont : intégration dans le site, choix des matériaux, gestion de l’énergie, maintenance, confort visuel et confort acoustique.
Le grand volume et les différentes salles seront équipés d’un système de ventilation mécanique double-flux qui assurera le renouvellement d’air nécessaire tout en garantissant un confort acoustique approprié aux locaux en proximité de la voie ferrée.
Les gaines et les bouches de soufflage seront intégrées dans le mobilier sur la façade Nord. La reprise pourra être faite au niveau de la mezzanine en un seul point, ou intégrées à proximité de la verrière pour minimiser le risque de condensation des menuiseries en période hivernale.
Une ventilation naturelle par ouverture des fenêtres servira de complément en période estivale afin de permettre aux usagers de limiter le recours à la ventilation mécanique et ainsi limiter les consommations. En été ce dispositif permettra également d’améliorer le confort thermique en évacuant la chaleur.